Actualités & Événements Médecine & Soins Prévention & Conseils

Diabète : une maladie silencieuse ! En souffrez-vous ?

diabete

Le diabète touche environ 25’000 valaisans, mais on estime qu’un valaisan diabétique sur trois ignore qu’il en est atteint.
Avec le temps et sans traitement adéquat, des complications peuvent apparaître et il n’est pas rare que ce soit à ce moment-là que les patients apprennent qu’ils souffrent du diabète. Or un diagnostic précoce et une prise en charge adaptée pourraient prévenir ces problèmes de santé secondaires. « Beaucoup de personnes diabétiques ignorent qu’elles sont atteintes par la maladie et consultent lorsque les premières complications surviennent, souvent à un stade avancé de la maladie », s’inquiète la Dre Isabelle Hagon-Traub, médecin-cheffe de l’unité de diabétologie-endocrinologie du Centre Hospitalier du Valais Romand (CHVR).

Le diabète, c’est quoi ?

Le diabète est une maladie chronique se manifestant par un taux de sucre élevé dans le sang (> 7mmol/l à jeun). Il apparaît lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline ou que l’organisme n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit. L’insuline est une hormone importante, car elle régule la concentration de sucre dans le sang. Les trois plus grands types de diabète sont le diabète :

  • de type 1 : le plus souvent juvénile
  • de type 2 : le plus fréquent, 90% des cas
  • gestationnel : qui peut survenir au cours de la grossesse.

Quelles sont les principales complications du diabète ?

Les personnes diabétiques sont exposées à de multiples complications qui imposent un dépistage annuel systématique de celles-ci :

  • Néphropathie (problèmes aux reins) : les petits vaisseaux des reins peuvent être touchés ce qui entraîne une insuffisance rénale. Il est nécessaire de faire un contrôle sanguin et un examen des urines une fois par année pour dépister cette complication.
  • Rétinopathie (problèmes aux yeux) : l’excès de sucre dans le sang peut occasionner une atteinte des petits vaisseaux de la rétine, cependant la vue n’est souvent pas affectée initialement. Il est donc recommandé de faire un contrôle annuel chez un ophtalmologue pour examiner le fond de l’œil afin de rechercher et traiter une éventuelle rétinopathie dès le début.
  • Neuropathie (affections aux nerfs) : elle se manifeste par une perte de sensibilité au niveau des pieds. Elle passe souvent inaperçue, mais peut contribuer à des complications sévères, telles que des plaies qui sont détectées souvent trop tard et qui peuvent nécessiter une amputation.
  • Artériopathie (affection touchant les grosses artères) : l’atteinte de ces vaisseaux peut provoquer des complications importantes, telles qu’un infarctus, un accident vasculaire cérébral ou une insuffisance artérielle des membres inférieurs.

« Suis-je à risque ? »

Un dépistage précoce permet de diagnostiquer cette maladie silencieuse et instaurer une prise en charge adaptée. L’objectif est d’empêcher l’apparition des complications chez les personnes diabétiques.

Afin de déterminer si vous risquez de développer un diabète, « Action Diabète » lance une campagne de dépistage et d’information dans le canton du Valais durant le mois de septembre 2021 avec tous ses partenaires.
L’équipe de l’Unité de diabétologie du CHVR participe également à cette campagne.

Vous pouvez venir sans rendez-vous le mardi 31 août de 13h30 à 16h30 sur le parking devant l’entrée de l’hôpital de Sion. Informations, conseils et dépistage via un stand vous attendent (les mesures COVID seront respectées). Ce stand se déplacera dans tout le canton du Valais. Vous trouverez les autres lieux et dates sur le site d’Action diabète.

Diabète et Covid : Quels sont les risques si je suis diabétique ?

Comment agir pour l’éviter ?

Le risque de développer un diabète de type 2 peut être diminué par des modifications simples de son mode de vie :

  • Contrôler son poids
  • Bouger plus souvent et régulièrement
  • Manger équilibré et boire sainement (réduire sa consommation d’alcool et éviter les boissons sucrées)
  • Ne pas fumer

Plus d’informations dans le document ci-après : Comment réduire mon risque de développer un diabète de type 2 ?

Une consultation interprofessionnelle de diabétologie à l’hôpital de Sion

Martine Gaillard, infirmière, Dre Isabelle Hagon-Traub et Patricia Correia, infirmière

Depuis près d’un an, des consultations ambulatoires de diabétologie sont proposées à l’hôpital de Sion. Ces consultations sont assurées par une équipe (médecin et infirmières spécialisées) qui propose une prise en charge interprofessionnelle. Cette équipe collabore avec d’autres spécialistes en cas de nécessité pour offrir une prise en charge interdisciplinaire.

Les consultations s’adressent à toutes personnes diabétiques afin d’assurer le diagnostic, le suivi, l’ajustement du traitement, mais également l’information et l’autonomisation du patient.

Comment prendre rendez-vous ?

Parlez-en avec votre médecin traitant, qui vous redirigera, en cas de nécessité, vers la consultation de diabétologie de l’Hôpital du Valais (tél. 027 603 19 35).

À propos de l'auteur

Jessica Salamin

Collaboratrice communication - Spécialisée médias sociaux