Actualités & Événements

La réalité virtuelle pour soulager le quotidien des jeunes patients

Donner aux enfants un instant d’évasion en leur faisant découvrir la nature vue du ciel grâce à la technologie de la réalité virtuelle : ce partenariat, signé l’an dernier entre Baskets aux pieds – Foundation et l’Hôpital du Valais, permet de soulager le quotidien des jeunes patients séjournant au Service de pédiatrie de l’hôpital de Sion.  

Il est aujourd’hui reconnu que le divertissement joue un rôle important sur la santé et le moral des patients. Ces petits plaisirs permettent de mieux faire face à leur maladie notamment en rendant leur séjour hospitalier plus humain. C’est pourquoi l’Hôpital du Valais tient à développer ce type de partenariat bénéfique au bien-être et à la santé de ses patients.

L’évasion par la réalité virtuelle

Grâce à ce concept inédit qui lui est propre, l’association française à but non lucratif « Baskets aux pieds – Foundation » donne aux enfants et jeunes séjournant la possibilité de voyager quelques instants à travers des paysages et panoramas somptueux. Symbolisant l’apaisement, le bien-être et l’inspiration, les principaux acteurs de ces découvertes virtuelles sont la nature et les sports outdoor.

Le Dr Juan Llor, médecin-chef du Service de pédiatrie, se dit convaincu par l’expérience : « Elle permet à l’enfant de se sentir vraiment ailleurs, il vit une expérience incroyable qui l’éloigne de sa chambre d’hôpital. Cette activité permet de diminuer son anxiété, et sa douleur aussi. Son séjour devient l’espace d’un moment plus acceptable. Cela participe à la qualité des soins. »

Cette expérience unique a été initiée il y a maintenant deux ans et demi par Antoine Bonnefille-Roualet, président et fondateur de la structure solidaire : « Les enfants représentent l’avenir, et donc à mes yeux, le plus important à choyer aujourd’hui. Tout ce qu’on cherche à mettre en place autour des enfants les aide dans leur guérison ». Il ajoute également « un enfant qui est allongé dans son lit, avec un casque de réalité virtuelle et qui a juste un petit sourire, là on se dit qu’on a gagné. Ce qu’on va retenir d’une journée, c’est ça. Le sourire éclaire tout et cache tout le reste ! ».

Alison et Julie, un duo helvétique pour développer les activités en Valais

L’association compte désormais deux nouvelles intervenantes valaisannes : Alison Décaillet et Julie Vouilloz. Ces deux sportives martigneraines permettent à la structure de développer plus fréquemment ses activités au sein de l’hôpital de Sion.

« La maladie n’a pas de frontière et nous sommes ravies de pouvoir représenter Baskets aux pieds – Foundation dans notre canton ! », affirme Julie.

Suivez-les sur leur compte Instagram : julie_alison_bap

Les activités, ayant été stoppées en début d’année en raison de la pandémie du COVID-19, ont repris début septembre au sein du Service de pédiatrie de l’hôpital de Sion. C’est à fréquence d’une visite par mois au minimum que ces deux amies de longue date rendront visite aux jeunes patients valaisans.

Pour en savoir davantage sur la fondation Baskets aux pieds, pour leur faire un don ou les soutenir, rendez-vous sur leur site internet : www.basketsauxpieds.fr/


Cet article vous intéresse ? Lisez également : Enfants : comment faire face à la peur du médecin ou de l’hôpital ?

À propos de l'auteur

Malika Storelli

Collaboratrice spécialisée en communication

Laisser un commentaire