Actualités & Événements

Des concerts pour un peu de baume au cœur

Les Concerts du Coeur

Mettre un peu de baume au cœur des patients, tel est le but du partenariat entre l’association « Les Concerts du Cœur » et l’Hôpital du Valais avant les fêtes de fin d’année. Les petits plaisirs ont parfois des bienfaits sur la santé et sur le moral. C’est pourquoi, l’Hôpital a accepté avec joie la proposition de Laure Barras, directrice artistique de l’Association « Les Concerts du Cœur » de donner, grâce au soutien de la Loterie romande, des représentations dans certains services ainsi qu’à la cafétéria de différents sites de l’Hôpital du Valais.

L’association « Les Concerts du Cœur » a pour mission d’offrir des concerts de musique à des personnes ayant difficilement accès à des salles traditionnelles.

Un moment magique pour les patients

Grâce à l’élégance et au dynamise des chanteuses d’opéra Laure Barras et Carole Rey et de la pianiste Irene Puccia, les diverses représentations furent très appréciées par les patients et un réel succès. Lors des chansons populaires, certaines personnes du public ont même commencé à fredonner tout bas, avec parfois un sourire aux lèvres.

« Les artistes, par leur dynamisme et leur énergie, aident les patients à oublier la maladie pendant un instant » explique le Prof. Eric Bonvin, directeur général de l’Hôpital du Valais. « Nous sommes persuadés que les performances de musiciens professionnels au sein de nos établissements sauront contribuer à permettre à bon nombre de nos patients de faire mieux face à leur maladie notamment en rendant leur séjour hospitalier plus humain. L’Hôpital du Valais soutient donc avec enthousiasme cette magnifique initiative », ajoute-t-il.

Les Concerts du Cœur : là où tout a commencé

Une représentation a également eu lieu au Centre Valaisan de Pneumologie (CVP) de Montana. Une forme de clin d’œil de l’histoire, puisque c’est là, au chevet de sa grand-maman, aujourd’hui décédée, que Laure Barras a eu l’idée de fonder « Les Concerts du Cœur ». La soprano de Chermignon accompagnait alors son aïeule en chansons et a proposé de petits concerts qui ont rapidement suscité des émotions et créé des liens. « La musique permet de transgresser les barrières », confie-t-elle au Journal de Sierre. « Patients, infirmières et proches sont à l’écoute, ensemble. » Une relation précieuse entre les artistes et leur public.

Interview de Laure Barras, directrice artistique de l’association les Concerts du Cœur

Plus d’infos sur l’association en cliquant ici.

Cet article vous intéresse ? Lisez également : « La vie jusqu’au bout de la vie »

 

À propos de l'auteur

Jessica Salamin

Collaboratrice communication - Spécialisée médias sociaux

Laisser un commentaire