Actualités & Événements

«Olympiades des soins» à Nyon: le CHVR vainqueur par équipes

Jeudi dernier, un groupe de soignants du Centre Hospitalier du Valais Romand a participé à l’édition 2018 du «Quiz Care», façon «Questions pour un champion» pour les soignants. Mise sur pied à l’initiative du Groupement hospitalier de l’ouest lémanique (GHOL), la compétition a réuni sept hôpitaux romands à Nyon.

Près de 200 professionnels de la santé ont tombé la blouse blanche pour s’installer dans la salle du théâtre de Marens, pour cette compétition articulée autour d’un questionnaire de haut vol. L’occasion pour les 25 représentants du CHVR de démontrer leurs connaissances et compétences en remportant la première place du classement par équipes. À l’issue de la finale réunissant les meilleures individualités de chaque groupe, c’est la clinique Hirslanden qui s’est imposée.

Un esprit de collaboration gagnant

La délégation du CHVR, parmi laquelle infirmiers, physiothérapeutes, ergothérapeutes, diététiciens, sages-femmes et techniciens en radiologie des sites de Montana, Sierre, Sion et Martigny a pu s’appuyer sur un bel esprit de collaboration et une complémentarité exemplaire pour s’adjuger l’or par équipes. Tous devaient répondre à un jeu questionnaire de 60 questions, abordant notamment des thématiques liées à la santé dans le monde, à l’anatomie, aux calculs de doses, à l’éthique ou encore à la sécurité du personnel.

Pour Hélène Hertzog, directrice des soins du CHVR, c’est bien la complémentarité des profils et des savoir-faire qui est à l’origine de ce succès. «Ce résultat est une fierté! Coachée par Maya Grivat, notre équipe a porté haut les couleurs de l’hôpital et du Valais en démontrant l’excellence en plus du savoir être et faire: le savoir soignant!»

Promouvoir le domaine des soins d’une manière nouvelle

Pour les organisateurs de la compétition, son but est de « se questionner, analyser, se challenger sur les pratiques afin d’apporter des soins d’excellence. À travers ce jeu, cette rencontre entre institutions, nous souhaitons montrer le niveau d’exigence qu’ils relèvent au quotidien.» Avec, au final, l’objectif de promouvoir le domaine des soins d’une manière totalement nouvelle. «Il est de plus en plus difficile de recruter de jeunes infirmiers spécialisés. La revalorisation de ces métiers doit passer par des événements tels que celui-là, à l’image de ce qui se fait, notamment à la télévision, dans les domaines de la cuisine ou de la pâtisserie», explique Olivier Cochereau, directeur des soins du GHOL.

Le « teaser » vidéo de la manifestation.

À propos de l'auteur

Joakim Faiss

Journaliste - Collaborateur spécialisé en communication

Laisser un commentaire